Découvrir avec Hildegarde

VOUS DÉSIREZ LAISSER UN COMMENTAIRE ? CONNECTEZ-VOUS ET INSCRIVEZ-LE AU BAS DE CHAQUE SUJET

Quelles plantes pour un jardin de médicinales?

Quelles plantes allez vous planter dans votre jardin pour être capables de vous soigner et soigner les autres?

Voici une liste de 50 plantes qui poussent chez nous et dont les vertus sont vantées par Hildegarde. Très bientôt je proposerai un petit cours de phytothérapie avec les vertus de ces  plantes pour un accès payant  afin de voir les vertus qu'Hildegarde donne pour ces plantes et les vertus que la phytotérapie leur accorde, et des exemples de recettes de remèdes donnés par Hildegarde à leur sujet. 

Sur le site de www.ecolflora.be,  vous avez plus d'informations sur où les planter ( soleil -ombre) , la hauteur finale de la plante, mais surtout vous pouvez les acheter si vous allez chez eux sur place ( à Halle en Belgique). En cliquant sur les plantes, vous pouvez les ajouter au panier et ainsi ils vous préparent la commande que vous venez chercher. Mais ils n'envoient malheureusement pas par la poste.

Par contre je prépare des semences de ces plantes médicinales à vendre par lot de 20 différentes semences de plantes hildegardiennes  qui elles pourront être envoyées par la poste. M'envoyer un mail si vous êtes intéressés.

 

Achillée millefeuille


Aigremoine eupatoire



Ancolie vulgaire

Absinthe

 

aristoloche clématite 

arnica montana

Armoise commune

aurone citronnelle 

aubépine

Gouet tacheté ( arum maculatum)

 

Bardane 

Betoine ( usage ext)

Bouillon blanc 

Bourrache 

calendula 

Chélidoine ( usage ext)

coqueret

consoude

Erythrée petite centaurée

eglantier 

 

Euphorbe épurge


Caille-lait blanc

Gentiane jaune

 

 

Herbe à Robert

 

 

Lierre terrestre

 

 

Epervière piloselle

 

Fenouil des Alpes

Inule grande aunée

 

 

Iris de Florence


Génévrier 

Hysope

 

Impératoire

Lamier blanc

 

Lin vivace

 (usage ext)

 

 

Marrube



 

Mauve

 

Menthe pouliot

 

Menthe des champs

 

 

Plantain lancéolé

 

potentille Tormentille

Primevère officinale

pulmonaire

Sauge sclarée

 

Sauge officinale 

 

Sanicle

 

Saponaire

 

Saxifrage granulé

 

 

Scolopendre 

 

Joubarbe des toits,

 

 

 

Chardon-marie

 

 

Grande camomille

 

 

Tanaisie

 

Serpolet commun

 

Violette odorante

 

Programme pour un temps de jeûne hildegardien chez vous

 Sainte Hildegarde conseille le jeûne pour acquérir les vertus qui nous amènent à la ressemblance divine , ce même jeûne fait également du bien à notre corps. Car lorsque l'âme est sanctifiée, le corps retrouve la santé également.

Voici un programme pour une semaine de jeûne ou moins de jours si vous désirez ( vous pouvez aussi faire régulièrement 1 ou 2 jours par semaine pendant toute l'année) 

 

• SI c'est un jeûne d'une semaine, Pendant 2 jours avant on prépare l’organisme : pas de viandes , ni de stimulants , ni de médicaments non indisp

•Tisanes de fenouil ou d’herbes aromatiques

•Potage de légumes à  la semoule ou aux grains d’épeautre (  pour varier par exemple 1ER jour potiron, puis 2eme fenouil, puis 3eme carottes, puis 4eme céleri, puis 5eme oignons, puis 6eme courgettes, 7eme haricots ) ou alors un mix de ces légumes à votre convenance.

vous pouvez également prendre 1 tranche ou 2 de pain d'épeautre complet avec le potage 

•pendant le temps du jeûne,  un mélange de poudres à base de gingembre pour détoxifier  donné par Hildegarde : 

LE MATIN à JEUN 1 cuillère à café à prendre avec de l'eau pour faire passer ( ceci pendant 7 jours maximum) :

–12GR DE GINGEMBRE 

- 22 GR DE SUCRE CANNE

–6GR DE REGLISSE 

- 5 GR DE FARINE d'EPEAUTRE non hybridée

–4 GR DE CURCUMA ZEDOAIRE ( ou de curcuma longa si on n'en a pas)

Se prémunir de la grippe chinoise

 

           Se prémunir de la grippe chinoise avec Sainte Hildegarde, il est alors plus aisé d'aider notre immunité à faire face. 

Mangez des fruits contenant de la vitamine C et Hildegarde pour les fièvres conseille la framboise et spécialement pour les enfants car son goût est délicieux, elle est antivirale puissante ( voir liens ci dessous)  et elle est pleine d'antioxydants , elle contient de la vitamine C si vous ne la cuisez pas. En congelé cela convient aussi si vous laissez dégeler sans cuire.

 

La sainte Vierge aurait averti un prêtre du Canada en 1986 qu'il y aurait une épidémie qui atteindrait les poumons et le coeur. Elle conseillait  ceci

" Ecraser une gousse d'ail frais, 1 C à thé de racine de gingembre frais ou en poudre, 1 C à soupe de jus de citron et 1C à café de miel, mettre de l'eau bouillante dessus et laisser infuser 10 minutes. Surtout ne pas bouillir. Prendre une tasse journellement une heure avant le coucher. Si quelqu'un a les symptômes il prendra chaque jour 3 tasses. Ce conseil vient de la Mère du Médecin Céleste, Marie

ADDENDUM : au début quand j'ai mis en ligne cette recette, on ne savait pas encore que le COVID 19 atteignait le coeur en réalité par les embolies qu'il suscitait. Or il se fait que l'AIL est ANTICOAGULANT et prévient d'office cette embolie. 

 

voici les liens scientifiques pour les propriétés de l'ail , du gingembre, du citron, de la framboise

 

Pour les personnes qui savent se procurer les remèdes hildegardiens :

 

Il y a un mélange  de ste Hildegarde appelé " mélange pour la grippe au pelargonium", vous pouvez en prendre, en respectant bien le dosage d'une pointe de couteau par jour si pas de symptômes et 3 fois par jours si symptômes.

 

L'huile essentielle de Laurier noble ( laurus nobilis) est Antivirale, activité inhibitrice vis-à-vis de la réplication des virus SARS-CoV and HSV-1 (association de bêta-ocimène1,8-cinéolealpha-pinènebêta-pinène https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18357554?dopt=Abstract

 

Enfin, prenez soin de prendre de l'épeautre chaque jour, rien de tel pour l'immunité de tous. Et remettez vous en Dieu

voici ci dessous le BOUCLIER DU SACRE COEUR A imprimer et distribuer avec la petite prière. Cette dévotion a protégé de la peste en 1722 à Marseille.

 

Bonne année dans la paix et la confiance car jamais un chrétien ne doit avoir peur 

Emmanuelle

 

 

Lire la suite

Attention , tout ne peut pas être mangé cru selon ste Hildegarde

 

Voici ce que dit Sainte Hildegarde de Bingen à partir des visions qu'elles a eues au 12eme siècle sur les causes des maladies et leurs remèdes

 

2017 01 26

Manger trop de crudités abime la flore intestinale car il y a une fermentation qui s'installe, l'estomac n'arrive pas à digérer et des gazs malodorants en sont la preuve. Les modes actuelles conduisent à une altération de la flore intestinale. Une diététicienne belge qui a parlé au congrès que "santé nature innovation" a organisé il y a 2 mois environ ( fin 2016) a dit avoir mesuré le volume de gaz dégagés par ceux qui buvaient des jus crus de betteraves en trop grande quantité et elle a constaté une très grande fermentation et une altération de la flore intestinale.

Si vous lisez bien le Dr Breuss dit de ne prendre qu'une petite quantité chaque jour .

Sainte Hildegarde disait vrai quand elle disait que ce ne sont pas tous les aliments qui peuvent se manger crus, et elle va en donner la liste soigneuse en disant bien que les malades doivent toujours cuire leurs légumes car sinon les crudités augmentent les humeurs mauvaises .

 

Attention donc à tous ceux qui vous proposent des jus d'herbe, notre intestin ne sait pas digérer la cellulose, nous ne sommes pas des vaches. Ce qui importe pour Hildegarde ce n'est pas que les aliments contiennent des vitamines ou minéraux mais que notre intestin puisse les digérer. Nous ne sommes pas ce que nous mangeons  mais ce que nous digérons.  Heureusement que l'herbe contient des vitamines car les vaches et tous les ruminants en ont besoin et leur estomac sait digérer la cellulose mais le notre ne sait pas...

Dans la newsletter de février nous aborderons quels  sont les fruits et légumes qui peuvent être mangés crus et ceux qui doivent absolument être cuits selon Ste Hildegarde. Si vous n'êtes pas encore inscrits à la newsletter , RV à la page d'acceuil

 

 

Hildegarde et le poireau, nuançons ses propos ....

PoireauxL'intérprétation que fait Strelow de ce qu'il appelle "les poisons de la cuisine" est à nuancer fortement. Je vous conseille donc de lire attentivement ce que dit exactement Sainte Hildegarde dans son livre  "Physica" sur le poireau, vous en verrez le texte ci dessous. Hildegarde n'est pas du tout fanatique dans ses conseils et elle dit ceci " si vous voulez vraiment manger du poireau, faites le tremper dans du vinaigre de nonnes à sexte, (c'est à dire 3 heures) afin d'enlever le poison qu'il a en lui"

En fait le poireau est allergisant par les molécules de sulfites qu'il contient et ceci est connu parce que par exemple les maraichers font de l'allergie de contact aux poireaux. Les poireaux sont interdits à ceux qui ont une stomie. Les enfants de moins de 1 an ne peuvent en prendre ( programme national nutrition santé français) car il est connu comme allergisant tout comme la fraise d'ailleurs est aussi interdite avant un an.

En donnant mes cours lorsqu'on aborde ce sujet, plusieurs de mes élèves ont dit que  leur grand mère préparait les poireaux de la façon dont Hildegarde dit : elles trempaient dans du vinaigre avant de le faire cuire. Cela est en fait suffisant pour le débarasser des sulfites qui auront réagi avec l'alcool du vinaigre.

En fanatisant Hildegarde et en intérprétant mal ses écrits, on donne des boutons à plusieurs personnes qui ne comprennent pas , et on fait aussi des gens fébriles qui prennent au pied de la lettre les mauvaises intérprétations et en font loi d'évangile.

Or Jésus n'a t'il pas dit " rien de ce qui rentre dans l'homme n'est impur mais tout ce qui sort de sa bouche".... aux juifs qui considéraient impure certaines viandes? Il insiste donc sur le coeur plutôt que sur la nourriture. Hildegarde très certainement fait de même en nuançant ses propos.

Attention quand elle dit qu'il provoque des inquiétudes pendant le plaisir d'amour cela ne veut pas dire qu'il est aphrodisiaque mais justement le contraire.... Voici son texte ci dessous

17227 867982773255295 1969866449290328563 nPHYSICA page 57

"Le poireau, qu'on appelle aussi lausch, contient une chaleur rapide et inutile comme celle que dégagent des broussailles, car elle monte et retombe vite. Chez l'homme, il provoque des inquiétudes pendant le plaisir d'amour.

Si on le mange cru, il est aussi mauvais pour l'homme qu'une plante vénéneuse et inutile, car il fait le contraire de ce qu'il faut pour le sang, la décomposition et les humeurs de l'homme: chez l'homme, il ne fait pas augmenter la quantité de sang, il ne fait pas diminuer la décomposition et il ne purifie pas les humeurs.

Si on veut manger du poireau cru, il faut le faire tremper dans du vin avec du sel, ou dans du vinaigre: qu'il reste dans le vin ou le sel jusqu'à ce qu'il soit assez adouci pour y avoir perdu ses forces mauvaises; par exemple du matin jusqu'à midi, ou de none à vêpres. Ainsi adouci, il est bon à manger. Pour les gens en bonne santé, il est meilleur cru et pris de cette façon que cuiL

Mais, pour les malades, il n'est bon à manger ni cru ni cuit, car leur sang n'a pas la chaleur voulue, parce que leur corruption est déjà avancée et que leurs humeurs sont bouillonnantes. Et si un malade en mangeait souvent, il ferait encore empirer tout èela. Si cependant quelques malades ont grande envie de manger du poireau, qu'ils le mangent un peu adouci, comme il est dit plus haut, car il est meilleur cru, sous cette forme, que cuiL

Il n'entre pas bien dans les médicaments, car il pousse sous l'effet des vents capricieux, quand la chaleur contient de l'humidité et que l'humidité contient de la chaleur."

le Régime en cas de diabète

Quelques conseils de Sainte Hildegarde dans les cas de diabète

Lire la suite

Le chanvre : sa graine contient la santé

Hildegarde
"Le chanvre est chaud, et il pousse quand l'air n'est ni trop froid ni trop chaud, telle est sa nature. Sa graine contient la santéet, pour les gens en bonne santé, il constitue une saine nourriture; dans l'estomac, il est léger et utile, parce qu'il diminue quelque peu les écoulements d'humeurs, et on peut le digérer facilement, et il diminue les humeurs mauvaises et renforce les bonnes. Cependant, si on a la tête fatiguée et le cerveau vide, et que l'on mange du chanvre, celui-ci provoquera facilement une légère douleur dans la tête. En revanche, à celui qui a la tête en bonne santé et le cerveau plein, il ne fait point de mal."

Lire la suite

la colère selon Hildegarde

Hildegarde
"Les pensées sont à l'origine de la bonté, de la sagesse, de la folie et autres choses de ce genre, tout comme les mauvaises pensées naissent également dans le cœur et le cœur est la porte. Et un chemin part du cœur vers les éléments, avec lesquels l'homme accomplit ce à quoi il pense. L'énergie des pensées monte vers le cerveau, et le cerveau la retient car, à l'instar de la rosée, le cerveau fournit l'humidité à tout le corps. Mais quand naissent en l'homme des humeurs malsaines et fétides, celles-ci font monter au cerveau une sorte de fumée nocive."

Lire la suite

Hildegarde et les animaux

Je ne résiste pas, après avoir découvert cette vidéo, à partager avec vous des textes d'Hildegarde sur les animaux...

À Deux Pas... from Debouche Guillaume on Vimeo.

"Le cerf a en lui une chaleur soudaine, mais il se refroidit peu; il est chaud et tranquille et se nourrit d'herbes pures. Quand il sent que ses bois ne poussent plus, il comprend alors qu'il commence à se dessécher et à perdre son agilité. Il va alors dans une rivière et respire les vapeurs qui s'en élèvent. Sorti de l'eau, il broute sur les berges des herbes qui lui conviennent; puis il cherche un endroit où trouver un serpent. Quand il l'a trouvé, il brame très fort, de sorte que le serpent en est abasourdi, parce qu'il souffle de son côté contre le cerf.

Lire la suite