La vertu d'obéissance

Aujourd'hui nous méditons la vertu d'obéissance qui s'oppose au vice de la désobéissance

 

...........................................................

Le vice de la désobéissance : « Pourquoi suivre les ordres des autres? Si nous faisions cela, nous ne verrions ni ne saurions qui nous sommes. Nous sommes de parfaits philosophes et nous sommes plus savants que les autres. Pourquoi alors ne pas faire ce que nous savons faire? C'est pourquoi nous agissons ainsi. De nombreux maîtres ont voulu nous prodiguer des conseils issus de leur propre caprice et de leur malveillance : pourquoi donc ferions nous ce qui leur plait à eux? Qu'est ce que cela veut dire? Si tout le monde me donne des ordres, je ne saurai plus où donner de la tête. Donc je me conseille moi-même, je choisis ce qui est le plus honnête et le plus utile, et je comprends que cela est le mieux à faire. Il est plus judicieux pour moi de faire ce que je connais plutôt que ce que j'ignore car ceci sera plus nocif qu'utile. Il faut que ne j'agisse qu'en fonction de ce que je vois, de ce que je peux toucher et de ce que mon entendement peut comprendre.  Je m'interroge au sujet des créatures : lesquelles me sont profitables, lesquelles me sont hostiles, car Dieu a fait en sorte qu'elles soient sous mon pouvoir et qu'elles m'obéissent. Pourquoi Dieu les aurait il mis sous mes ordres si je n'avais pas d'avantages à trouver en elles.    Voilà pourquoi je ne recherche chez elles que ce dont j'ai besoin. »

..................................................................

Explication d'Hildegarde : La désobéissance fait suite à la suffisance inepte, car elle est le char qui emmène cette dernière et les autres vices évoqués précédemment et aussi parce qu'elle prépare sa besogne en suivant les conseils de la suffisance inepte et de ces mêmes autres vices. Elle les arrange et les imprègne de son ardeur malveillante. La tête de ce personnage est celle d'un serpent car ses intentions sont les mêmes que celles de l'ancien serpent des débuts, c à d qu'elle persuade les ho de désobéir à Dieu; sa poitrine porte des plumes comme s'il s'agissait d'une mouette, car elle s'ingénie à pousser les hommes à se redresser par fierté, cependant les hauteurs ainsi atteintes ne vont pas vers la prudence, mais vers la stupidité, et comme elles refusent de suivre Dieu, les ho désobéissants ne terminent que les actions qui leur plaisent personnellement. Ses jambes sont comme des vipères car les pas de la désobéissance sont effectués au gré des choix capricieux, téméraires, et insolents envers Dieu, loin de la bienheureuse soumission. Son dos et le reste de son corps ressemble à celui d'un crabe, car l'audace avec laquelle la désobéissance consolide sa rébellion lui permet de parvenir à ses fins, et de persévérer dans le mal. C'est pq tout ce qui est lié à son comportement déviant s'avance tantôt avec impertinence, tantôt recule avec une ruse trompeuse, et son hypocrisie sans limites modifie les préceptes de Dieu au hasard. Ce personnage remue frénétiquement comme si le vent l'emportait, mais les hommes qui pratiquent la désobéissance ne se tiennent pas fermes dans leur rébellion , ils se précipitent tantôt d'un côté, tantôt de l'autre, mus par les artifices du diable, et avant tout partout où les péchés pervers les entraînent dans l'agitation de la révolte, car la malveillante désobéissance attire aussi tous les autres péchés.

.......................................................................

La vertu d'obéissance: « Moi qui obéis à Dieu, je suis liée à Lui. Mais quel est ce lien? Lorsque Dieu a créé le monde par le Verbe, Il a dit : "Fiat", « que cela soit! » et la terre est apparue; moi j'étais l'œil qui s'est ouvert sous l'égide de Dieu. C'est ainsi que le monde a été créé. Mais lorsque le 1er ange a commencé à vivre, aussitôt il s'est dressé contre Dieu, alors j'ai empêché que son œuvre soit viable car il voulait vivre à sa façon: il a tenté de me harceler et de me mordre, mais il n'a pas eu le dessus. En effet, je suis le soleil et la lune, l'étoile et la fontaine, je suis la racine de toutes les œuvres de Dieu, de la même façon que l'âme réside dans le corps. De même que l'homme utilise sa volonté pour accomplir ce qu'il veut, je suis la volonté de Dieu et je réalise ce que Dieu demande. Dans l'ancien conseil, j'étais déjà avec Dieu; et Dieu m'a ordonné d'effectuer ce qu'Il voulait effectuer. Selon les directives de Son Verbe, j'ai joué de la cithare, car je suis Ses ordres. Je ne touche rien, je ne désire rien, je ne veux rien qui soit étranger à Dieu, car j'existe grâce à Lui, et j'ai été créée par Lui, ma quête n'est autre que Dieu. Quant à toi, ô contradictrice des ordres de Dieu, tu es une présomptueuse qui te prend pour Dieu; tu ne respectes rien, mais tu suis ton propre chemin. Où sont donc le Ciel et la terre que tu prétends avoir créés? Et où est la beauté des montagnes et des vallées que tu as bâties? Tu n'as rien fait de tout cela et pourtant tu renies ce que Dieu a créé. Comment fais tu? Quand tu parles de toi, et que tu agis selon ce qui te plaît, tu ne vois pas Dieu qui était là avant le 1er jour, et qui sera là après les bouleversements du dernier. Toi ô répugnante chose, tu es comme la feuille desséchée d'un arbre, et les écailles d'un poisson, car on t'ôtera, et ton nom ne compte pas parmi ce qui est remarquable, mais il est synonyme de mort » 

....................................................................

Ste Hildegarde nous conseille de méditer ces passages bibliques pour acquérir la vertu d'obéissance : 

Ps 119.57-64

Jean 14, 23-24

I Pierre1.13-15

....................................................................

Dans la Vraie vie en Dieu plusieurs messages : ( je vous propose de cliquer pour découvrir les différents endroits où Jésus parle de cette vertu )

L'obéissance à Dieu passe avant l'obéissance aux hommes.

" beaucoup de parents se plaignent de la désobéissance de leurs enfants, alors qu'ils font exactement la même chose envers moi"

L'obéissance rend le démon impuissant  

Restez fidèles à l'institution de mon Eucharistie ( ici Jésus fait référence aux catholiques laïcs et consacrés qui désobéissent à l'Eglise et à ses lois, principalement dans la note 3 du passage mentionné, à la loi AAS 73 qui parle de l'incompatibilité entre le catholicisme et l'appartenance à la franc maçonnerie ( Doctrine foi) Franc maçonnerie qui sera responsable dans l'Eglise de l'abolition du Sacrifice Perpétuel, c'est à dire de l'abolition de l'Eucharistie, ce qui est nommé par le prophète Daniel comme l'abomination de la désolation dans le lieu saint, suite à laquelle il nous faudra "fuir"( Matthieu 24, fuir c'est à dire ne pas être de connivence avec la fausseté qui s'emparera de l'Eglise par certains de ses membres corrompus même haut placés, et rester fidèles à l'Eucharistie, si nécessaire dans les catacombes, comme du temps des 1ers chrétiens, et ce même jusqu'au martyre. La bienheureuse Anne Catherine Emmerich parle à ce sujet d'une fausse église qui se bâtit par les "démolisseurs" (  prêtres et hauts prélats franc maçons) à côté de la vraie église du Christ qui lui demeure fidèle. Soyons tous de cette partie du reste fidèle et obéissant à Jésus et à son Sacrifice Perpétuel, le don de Lui même dans l'Eucharistie. Le temps est très proche.

..............................................................................

Maintenant, vous pouvez lire la prière donnée par Hildegarde pour être loin des vices, en pensant tout spécialement à demander d'être loin du vice de la désobéissance à Dieu. Je peux prendre note sur un papier de toutes les situations qui me portent à la désobéissance envers Dieu  et me donner des moyens pour changer.

..................................................................................................

Ensuite vous pouvez terminer en écoutant cette musique d'Hildegarde en lui demandant de vous accompagner 

Hildegard von Bingen - Celestial Harmonies Responsories and Antiphons

Date de dernière mise à jour : 27/05/2022