la vertu de chasteté

Aujourd'hui nous méditons la vertu de chasteté , qui s'oppose au vice de la luxure.

 

............................................................

le vice de la luxure : « Moi je trainerai dans la boue cette image de Dieu, car cela Lui est très pénible. De la sorte, je perdrai le monde entier. Je suis grande et glorieuse et je m'approprie tout ce que je me permet dans ma nature, celle dont je suis née. Pourquoi m'abstiendrais-je ou me couperais je des avantages d'une heureuse vie et des plaisirs sensuels? Quand j'accomplis une action inhérente à ma nature, et qui est bien dérisoire, en quoi est ce répréhensible? Car si je n'agissais pas selon les exigences de ma chair, je ne serais que colère, envie, hypocrisie, mensonges et tentations. Que le Ciel accomplisse sa justice, et que la terre remplisse son office. Si la nature charnelle déplaisait à Dieu, Il ferait en sorte que la chair ne puisse pas satisfaire ses besoins. »

....................................................................

Explication d'Hildegarde : " La luxure suit le désespoir car lorsque les hommes désespèrent de recevoir la miséricorde de Dieu, ils affectionnent alors la luxure qui leur procure du plaisir, et ne font plus que ce que leur chair immonde leur réclame. Cette image ressemble à une femme car c'est en elle que se développe les désirs luxurieux et l'étincelle qui allume les péchés, le personnage est  couché sur le côté droit car il méprise la droiture des bonnes et chastes actions. Elle prend Dieu à témoin pour les désirs de sa chair et se trouve même des excuses, prétendant se repentir sincèrement alors qu'elle ne le fait pas, et c'est avec d'autant plus d'audace qu'elle commet ses péchés. Elle se laisse aller à la volupté et affirme qu'il n'est pas la peine de retenir la concupiscence de la chair. Elle ne se préoccupe plus de son devoir, elle fuie la continence céleste, la juste mortification de la chair et son comportement lascif montre qu'elle n'a pas l'intention de marcher dans la droiture de l'honneur. Hildegarde mentionne St Paul au romains Rm1, 24-25 ( LMV , P. 121) «

« Ils pervertissent leur corps, métamorphosent la vérité de Dieu, en mensonge qui insulte Dieu, car ils honorent des idoles, ils se voient réduits en esclavage par des créatures qui leurs sont soumises, en s'agenouillant devant elles et en leur adressant des prières. Aussi Dieu les a-t-il livrés, au milieu des convoitises de leurs coeurs, à l'impureté, en sorte qu'ils déshonorent entre eux leurs propres corps, eux qui ont échangé le Dieu véritable pour le mensonge, et qui ont adoré et servi la créature de préférence au Créateur, (lequel est béni éternellement. Amen!) »

 La luxure allaite un petit chiot à son sein droit et une vipère à son sein gauche car elle distribue l'ordure de la folie au lieu de la sagesse ( à sa droite) et sa stupidité alimente l'amertume au lieu de la prudence (à sa gauche). Elle cause des tourments à qui résiste à sa volonté.  Elle n'est vêtue d'aucun vêtement que de feu, car comme elle manque de la pudeur et de l'honnêteté, elle se montre totalement nue dans la confusion et elle s'exhibe comme un feu diabolique et infernal. Par le rayonnement  trompeur de sa concupiscence, elle excite le sang et la chair des hommes qu'elle séduit, afin de leur confisquer les fruits de la sainteté et d'en faire de la paille sèche, et pour les entraîner à satisfaire les envies contre nature de leur chair lubrique. La chasteté lui résiste et enjoint les hommes de décliner l'offre de la luxure."

......................................................................

La vertu de chasteté : « Moi je ne suis pas aussi paresseuse que tu es répugnante, toi qui te délectes de ta lascivité. En effet, je ne m'allongerai pas dans ce lit où tu es couchée, et depuis lequel tu appelles à la luxure. Et ce n'est pas de ma bouche que sortirait de telles paroles vénéneuses, qui glissent vers la turpitude que tu professes, mais je tire ma subsistance du puits béni rempli de douce rosée, car toutes mes œuvres sont dans la fraicheur entretenue par Dieu. Je suis assise dans le soleil et je contemple le Roi des rois, et j'accomplis de plein gré de bonnes actions. J'ignore la queue du scorpion qui te blesse avec son ignoble venin; au contraire je profite de la symphonie de l'heureuse vie et de la joie de l'honnêteté et de la pudeur. Cette heureuse vie qui est la mienne n'est pas oppressée par le blasphème des turpitudes et n'est pas blessée par l'horreur de l'impudicité. Quant à toi, ignoble, tu es le ventre vorace du serpent, et tu as été crée de l'oreille d'Adam et Eve, au moment où l'obéissance s'est évanouie en eux. Moi je proviens de la parole du Père suprême. Le ciel et la terre te dissoudront car ils te voient dans la nudité de ta dépravation. »

.......................................................................

Sainte Hildegarde nous conseille de méditer les passages bibliques suivant pour éviter la luxure et demander la vertu de chasteté

Ap 9.21

 Eph 5.3

Rom13.13

1Co 6.18-20

 1Thess 4.3

 Ps 50,10

 Math 5.27-28

Ex 20.14

Deut 5.18

...................................................................

Dans l'Evangile tel qu'il m'a été révélé, voici un enseignement donné par St Jean l'évangéliste lorsque Jésus les envoie évangéliser, enseignement sur les vertus, dont la chasteté : 

"Qu'est-ce que le Sauveur ? C'est la Lumière fondue avec l'Amour. La bouche de mes frères a magnifié les louanges du Seigneur, évoqué ses œuvres, indiqué les vertus à pratiquer pour arriver à son chemin. Moi, je vous dis : aimez. Il n'y a pas d'autre vertu plus grande et plus semblable à sa Nature.  Si vous aimez, vous pratiquerez toutes les vertus sans fatigue, en commençant par la chasteté. Et ce ne vous sera pas un poids d'être chaste car en aimant Jésus, vous n'aimerez personne d'autre immodérément. Vous serez humbles car vous verrez en Lui ses infinies perfections avec les yeux d'un amant, et ainsi vous ne vous enorgueillirez pas des vôtres si petites. Vous serez croyants, et qui ne croit pas en celui qu'il aime ? Vous serez brisés par la douleur qui sauve, car votre douleur sera droite, c'est-à-dire une douleur pour la peine qui Lui a été donnée, non pour celle que vous méritez. ...." ( source )

Et voici tous les autres textes où il est question de chasteté 

..............................................................................

Maintenant, vous pouvez lire la prière donnée par Hildegarde pour être loin des vices, en pensant tout spécialement à demander d'être loin du vice de la luxure. Je peux prendre note de ces choses sur un papier de tous les domaines de ma vie ou situations où je ne suis pas chaste et m'en repentir pour m'en détacher complètement.

 

..................................................................................................

Ensuite vous pouvez terminer en écoutant cette musique d'Hildegarde 

Hildegard von Bingen Voice of the Living Light

Date de dernière mise à jour : 27/05/2022