La réglisse et Hildegarde

Voici ce que nous dit l’abbesse Hildegarde Von Bingen de la réglisse :
«La réglisse est de chaleur modérée; elle éclaircit la voix, de quelque manière qu'on la prenne; elle donne un esprit suave, clarifie les yeux, facilite la digestion en adoucissant l'estomac. Elle est surtout utile au frénétique, car s'il en mange souvent, elle éteint la fureur qui est dans son cerveau.»

Le jus de réglisse à la rose sert donc dans les remèdes d’Hildegarde à la maniaco dépression ou également pour les enfants hyperactifs pour « éteindre la fureur du cerveau ».

La réglisse est utile pour ceux qui chantent dans les chorales car elle éclaircit la voix.

Hildegarde donne cette recette pour les personnes qui ont tendance au reflux gastro œsophagien et à l’acidité de l’estomac :
«Celui qui souffre de l'estomac fera cuire vivement des châtaignes dans de l'eau: une fois cuites, il les écrasera dans l'eau et y ajoutera un peu de farine de seigle, ainsi que de la poudre de réglisse, avec, en quantité à peine moindre, de la poudre de racine de polypode: il fera cuire le tout et préparera une sorte de purée qu'il mangera: elle purgera son estomac et lui redonnera chaleur et force ».

Pour la phytothérapie, la réglisse est :
- Antispasmodique et antiulcéreux gastrique (par ses flavonoïdes)
- Expectorante et anti-inflammatoire (par la « glycyrrhizine »)
- Antihistaminique, hypertenseur, et stimulant les medullosurrénales
Il faut cependant mettre en garde les personnes qui ont une hypertension ou les mamans enceintes ou qui allaitent, ces personnes doivent éviter la réglisse car elle entraine une hypokaliémie (un perte des électrolytes par son composant « glycyrrhizine ») et par conséquent une certaine déshydratation qui peut être dangereuse pour l'embryon ou le nouveau né et qui peut augmenter la tension artérielle par diminution des liquides corporels. En pharmacie on sait obtenir un extrait de réglisse sans ce composant.

Les  contre-indications de la réglisse :
- Hypertension même traitée
- Traitement par les corticoïdes
Précautions particulières :
- Eviter un emploi massif et de longue durée
- Eviter l'administration chez les individus présentant une susceptibilité individuelle

Vous devez être connecté pour poster un commentaire