La miséricorde et la dureté de coeur

Hildegarde oppose la misericordia au vice de l’obturatio c'est-à-dire la dureté de cœur, à l’inflexibilité, l’insensibilité, l’indifférence.

La dureté de cœur (obturatio) s’exprime en ces termes :
«je n’ai vraiment rien fait et donc ne porte aucune responsabilité. Tout m’est complètement indifférent. Pourquoi d’ailleurs me tourmenterais-je ? Personne ne prête attention à moi, aussi ne prendrai-je la défense de quiconque. Il appartient à Dieu de prendre soin de Sa création, puisqu’elle est issue de Ses mains. Si je m’aventurais  à prendre soin de quelqu’un, je n’en retirerais aucun bénéfice. Si je faisais preuve de compassion devant chaque problème dans le monde, je n’aurais plus le temps de m’occuper de mes propres affaires. Je ne connais donc que moi-même et chacun devrait en faire autant : ne soucier que de lui-même.»

La « misericordia » répond :
«O pierre, qu’as-tu à m’apprendre ? Les herbes et les plantes abondent sur la terre et chacune émet un parfum délicieux et chaque pierre précieuse disperse son éclat à toutes les autres. La création toute entière aspire à l’affection et à l’amour. Elle se tient au service de l’humanité et donne le meilleur d’elle-même, comme cadeau, sans rien attendre de retour. Tu es cruelle et irréfléchie pareille à une fumée noire, âpre et toxique. Mais moi je suis comme la rosée, dotée d’une puissante énergie de vie, un doux remède pour chacun. Mon cœur est rempli d’amour pour ceux qui ont besoin de mon secours. J’existe depuis l’origine de la vie, depuis que le fiat – que cela soit ! – a créé le monde. Déjà tu étais exclue. Mes yeux voient sans cesses ce qui doit être vu, je me sens responsable et je guéris les malades, je suis un doux remède pour tous. Ma compassion est sincère, je me porte sans cesse vers le nécessiteux, l’étranger, le pauvre, le faible, le blessé qui gémit.»

triqueti-misericorde.jpgHenri de Triqueti (1803-1874) La Miséricorde Divine accueillant le Repentir Photo : Faujour-Musée Girodet

Commentaires (2)

1. Philippegomez 26/09/2014

un coeur de pierre est aussi un coeur qui a saigné

2. LouisM 22/11/2013

J'aimerai exprimer mon émotion devant la profondeur de ce texte d 'Hildegarde sur la miséricorde et le coeur dur.

Vous devez être connecté pour poster un commentaire