Les visions d'Hildegarde

VOUS DÉSIREZ LAISSER UN COMMENTAIRE ? CONNECTEZ-VOUS ET INSCRIVEZ-LE AU BAS DE CHAQUE SUJET

Prières données par Hildegarde

Trouvez ici quelques prières données par Ste Hildegarde dans ses livres (Scivias, Livre des œuvres divines, Livre des mérites de la vie)

Téléchargez et priez-les avec Sainte Hildegarde !

prieres-donnees-a-sainte-hildegarde-pour-nous.pdf prieres-donnees-a-sainte-hildegarde-pour-nous.pdf

rome-ste-hildegarde-dr-de-l-eglise-oct-2012.jpg

Le livre des mérites de la vie

Sainte Hildegarde nous a donné un trésor dans le "livre des Mérites de la vie"

Ci-dessous pour ceux qui désirent le parcourir, nous avons mis en ligne le document préparé lors de la dernière retraite donnée à la Communautée des Béatitudes "les vices et les vertus selon Hildegarde de Bingen". Nous vous encourageons à le lire et le méditer amplement, car c'est un livre qui invite à une conversion profonde.

les-vertus-selon-hildegarde-de-bingen-1.pdf les-vertus-selon-hildegarde-de-bingen-1.pdf

 

Pour avoir les passages bibliques du livre des mértites de la vie

Vertus meditationsvertus-meditations.pdf (2.48 Mo)

Pourquoi Dieu a envoyé son Fils dans le monde - nécessité de combattre le mal en soi-même

Scivias, "sache les voies" (1er livre des visions d'Hildegarde) fin de la 4ème vision.

"Mais le Père a envoyé dans le monde son Fils, pour la rédemption de l'homme ; et de nouveau, Il l'a rappelé à Lui ; comme l'homme manifeste les pensées de son coeur, et de nouveau les recueille en lui-même.

ph-icone-peinte-g-1.jpg

C'est pourquoi, sur cette mission salutaire du Fils unique de Dieu, Isaïe en vertu de la volonté de la suprême majesté, parle ainsi : « Le Seigneur a envoyé le Verbe dans Jacob, et il est venu dans Israël » (Isaïe chap 9) Ce qui veut dire : Le Verbe par qui tout a été fait, à savoir le Fils de Dieu qui fut toujours dans le coeur du Père, selon la divinité, sans commencement de temps, le Seigneur L'a envoyé Lui-même ; c'est-à-dire que le Père éternel, par la voix des prophètes dans Jacob, annonça fidèlement que ce même Fils de Dieu devait venir dans le monde, pour le salut des hommes ; afin que les hommes avertis et préparés par eux (les prophètes), supplantassent prudemment le démon, en déjouant avec sagesse les ruses de ses déceptions.

Et ainsi le même Verbe parut dans Israël, lorsque le Fils unique de Dieu vint dans le sein virginal, où nul homme n'avait mis son empreinte, mais qui garda inviolable sa pureté ; afin que (le fils de Dieu) né d'une vierge, ramenât dans la voie véritable ceux qui ignoraient la lumière, à cause de leur fatal aveuglement, et qu'il leur donnât le salut éternel.

03-1backcov.jpg

C'est pourquoi, quiconque possède la science par le St-Esprit et les ailes de la foi, ne transgresse pas mon avis; mais il le reçoit pour en faire les délices de son âme." 

Lire la suite

Le livre des Mérites de la vie

textes tirés du livre des mérites de la vie ( Liber Vitae Meritorum)

(Ce livre vient d'être traduit en français!)

Première partie : l'homme regarde vers l'Est

Hildegarde décrit un homme dont la tête atteint le sommet des nuages et les pieds touchent l'abysse. Il souffle vers les nuages et envoie trois vents... dont le premier vent dégage 3 nuages. Dans ces nuages différentes foules se trouvaient et l'une d'entre elle parle en chantant et dit :

"Quand Dieu aura saisi Sa trompette,  Il enverra la foudre et le tonnerre et le feu sur la terre. Il saisira également le feu qui est à l'intérieur du soleil pour secouer la terre. Cela se passera quand Dieu aura décidé de révéler Ses grands signes. Il prêchera ensuite à travers sa trompette dans différentes langues à tous les peuples du monde. Et ceux indiqués par la trompette recevront ensuite leurs lieux d'habitation "

Lire la suite

1ère vision du Scivias

Hildegarde
"Je vis comme une grande montagne couleur de fer, et sur elle quelqu'un était assis, resplendissant d'un tel éclat, que sa lumière offusquait ma vue ; et de chaque côté, le voilant d'une ombre douce, une aile, merveilleuse de largeur et de longueur, s'étendait. Et devant lui, au pied de la montagne, une figure toute pleine d'yeux se tenait, de laquelle je ne pouvais distinguer nulle forme humaine, à cause de la multitude d'yeux ; et devant elle, était une autre figure d'enfant, sombrement vêtue, mais chaussée de blanc, sur la tête de laquelle descendit une telle clarté, rayonnant de celui qui était assis sur la montagne, que je ne pouvais plus regarder sa face. Mais de celui-là même qui était assis sur la montagne, une infinité d'étincelles vivantes s'échappaient, qui enveloppaient ces figures, d'une grande suavité.

Lire la suite

L'incarnation du Fils de Dieu dans le "Scivias" d'Hildegarde

"Mais ensuite une très grande étoile apparut, resplendissant d'une merveilleuse clarté, et dirigeant ses rayons vers la dite flamme : c'est Jean-Baptiste le premier des prophètes, illustre parmi les illustres par la fidélité et la beauté de son œuvre et par ses merveilles, annonçant le Verbe véritable, le Fils de Dieu, parce qu'il ne céda pas à l'iniquité, mais il la combattit vaillamment et puissamment dans les œuvres de justice.


Mais que sur la terre cette lueur comme celle de l'aurore apparaisse, à laquelle est infusée merveilleusement une flamme supérieure, non séparée toutefois dudit feu lucide: cela signifie que Dieu établit une grande lumière, d'une splendeur admirable, parmi la fécondité des choses, envoyant dans ce lieu, avec une volonté parfaite, son Verbe nullement séparé de Lui; mais Il Le donna comme un fruit merveilleux, et Il Le fit surgir comme une fontaine, de laquelle tout fidèle qui boit est à jamais désaltéré.

Lire la suite

La miséricorde et la dureté de coeur

Hildegarde oppose la misericordia au vice de l’obturatio c'est-à-dire la dureté de cœur, à l’inflexibilité, l’insensibilité, l’indifférence.

Lire la suite

Scivias (3ème vision) mise en garde de L'ASTROLOGIE et LA DIVINATION

"Eh ! O hommes insensés ! pourquoi interrogez-vous la créature sur le temps de votre vie ?
Nul de vous, en effet, ne peut connaitre le temps de sa vie ; éviter ou dépasser celui qui a été déterminé par moi ; parce que, o homme, lorsque ton salut, soit dans les choses temporelles, soit dans les spirituelles, sera accompli: tu changeras le présent siècle, pour passer à celui qui n'a pas de fin.

Lire la suite

La spiritualité selon Hildegarde

Hildegarde a beaucoup écrit d'ouvrages sur le sens de la création... sur la place de l'homme dans la création... sur l'importance de prendre soin de son âme autant que de son corps...

Qu'est ce l'âme ? voir ce sujet dans le forum

Selon Hildegarde, notre âme a besoin de repos elle aussi pour refaire notre caractère neuf :
«Et ainsi l’âme se trouve dans un repos silencieux, aussi longtemps que le corps est opprimé par un sentiment de honte, de colère, de doute,  ou par quelque crainte.
Puis elle reprend ses forces, retrouve son activité et se rétablit. Et alors l’homme se trouve en quelque sorte renouvelé comme s’il avait un nouveau caractère » (Causae e curae , p. 186)

Lire la suite

Hildegarde et la création de l'âme - l'avortement

Hildegarde dans le "Livre des Oeuvres divines" ("LIBER DIVINORUM OPERUM") donne une description de la création de l'âme. Ceci nous amène à réfléchir sur cette petite vie qui grandit en nous, lorsque nous, femmes, portons la création divine en notre sein....
«Et je vis comme une forme de femme, ayant dans son sein comme une forme parfaite d'homme. Et voici que par une secrète disposition du Créateur suprême, la même forme manifesta le mouvement de vie ; et une sphère embrasée, n'ayant aucun trait du corps humain, posséda le cœur de cette forme, toucha son cerveau, et se transfusa dans tous les membres. Et ensuite cette forme d'homme, vivifiée de la sorte, sortant du sein de la femme, eut les mouvements conformes à ceux des hommes, sur cette sphère ; et changea sa couleur, suivant leur couleur ».

Lire la suite