Blog

Le coing et Hildegarde

coing.jpgHildegarde de Bingen dit ceci du coing:
«Le cognassier est plus froid: il est assimilé à la ruse, qui est tantôt utile, tantôt inutile; mais ses feuilles et son bois ne sont pas très utiles pour l'usage de l'homme; son fruit est chaud et sec, il a un bon tempérament, et, quand il est mûr, mangé cru, il ne fait de mal ni aux malades ni aux bien-portants. Cuit ou grillé, il est très bon à manger pour les bien-portants et pour les malades. De fait, celui qui est attaqué par la goutte doit souvent manger de ce fruit, cuit ou grillé; ainsi la goutte s'apaise en lui, si bien qu'elle ne blesse pas ses sens et n'abîme pas ses membres.
Celui qui crache beaucoup de salive mangera souvent de son fruit, cuit ou grillé: il asséchera l'intérieur de son organisme, de sorte que la salive diminuera en lui.Lorsque, chez un homme, se trouvent des ulcères ou de la fétidité, il devra faire cuire ou griller ce même fruit, le placer sur les plaies avec d'autres condiments, et il guérira. »

Lire la suite

La miséricorde et la dureté de coeur

Hildegarde oppose la misericordia au vice de l’obturatio c'est-à-dire la dureté de cœur, à l’inflexibilité, l’insensibilité, l’indifférence.

Lire la suite

Hildegarde et les menstruations féminines

Hildegarde dit 
«La femme serait toujours malade si son sang ne serait pas purifié lors de ses règles, de même qu’un aliment se purifie dans la marmite quand il rejette son écume... De même qu’un vent vigoureux soulève une tempête sur un fleuve, de même chez la femme une tempête se soulève dans les humeurs et ainsi se produit un écoulement de sang qui purge la femme. C’est pourquoi à cette époque la femme est fatiguée, ses yeux sont malades et tout son corps est affaibli. Cependant ses yeux ne sont pas obscurcis pour autant si les flux se sont écoulés au bon moment et avec une juste mesure...Si la femme n’était pas purgée de ses humeurs nocives et de sa sanie à l’époque des règles, elle enflerait et gonflerait et ne pourrait pas vivre» (Causae e Curae p.129)

Comment sont les règles de la femme abondantes ou pas ?
C'est un indice de l’intoxication de la femme.

Lire la suite

Gibier à la Châtaigne

Pour 4 personnesgibier-chataigne.jpg

Lire la suite

Pain d'épeautre

Pour un pain réussi.

recette-pain-epeautre.jpg

Lire la suite

Scivias (3ème vision) mise en garde de L'ASTROLOGIE et LA DIVINATION

"Eh ! O hommes insensés ! pourquoi interrogez-vous la créature sur le temps de votre vie ?
Nul de vous, en effet, ne peut connaitre le temps de sa vie ; éviter ou dépasser celui qui a été déterminé par moi ; parce que, o homme, lorsque ton salut, soit dans les choses temporelles, soit dans les spirituelles, sera accompli: tu changeras le présent siècle, pour passer à celui qui n'a pas de fin.

Lire la suite

La spiritualité selon Hildegarde

Hildegarde a beaucoup écrit d'ouvrages sur le sens de la création... sur la place de l'homme dans la création... sur l'importance de prendre soin de son âme autant que de son corps...

Qu'est ce l'âme ? voir ce sujet dans le forum

Selon Hildegarde, notre âme a besoin de repos elle aussi pour refaire notre caractère neuf :
«Et ainsi l’âme se trouve dans un repos silencieux, aussi longtemps que le corps est opprimé par un sentiment de honte, de colère, de doute,  ou par quelque crainte.
Puis elle reprend ses forces, retrouve son activité et se rétablit. Et alors l’homme se trouve en quelque sorte renouvelé comme s’il avait un nouveau caractère » (Causae e curae , p. 186)

Lire la suite

Les biscuits de la joie

L'incontournable biscuit de la joie.

Lire la suite

L'épeautre et les allergiques au gluten

Tentons de répondre, avec le point de vue d'Hildegarde de Bingen, à une question si souvent posée; comment l'épeautre "la reine des céréales" peut combattre les allergies et les problèmes d'intestin liés au gluten?

Lire la suite